menu

#Concordia : CHJAMA DI BASTIA di u 21 lugliu di u 2014

Traduit en quatre langues : corse, français, italien, anglais.

Nous, citoyens, députés, élus territoriaux, départementaux, communaux, intercommunaux, responsables de partis politiques, de syndicats, d’associations, représentatifs des forces vives de l’île,
Réunis ce jour lundi 21 juillet 2014 en Mairie de Bastia,
Alarmés par les possibles conséquences néfastes du passage du Costa Concordia à proximité des côtes corses,
Soucieux de la préservation du patrimoine écologique et environnemental de la Corse et du respect de ses intérêts fondamentaux,
Désireux de participer par notre action à la protection de la mer Méditerranée, espace écologiquement fragile,  et ressource  universelle inestimable,

1. Dénonçons avec force la politique du fait accompli mise en œuvre jusqu’à ce jour par l’Etat italien et les groupes privés en charge des opérations de renflouement et de remorquage du Costa Concordia,

2. Exigeons de l’Etat italien l’ajournement de toutes les opérations de remorquage tant qu’il n’aura pas fourni par la voie officielle de la coopération entre Etats, des réponses claires, précises et crédibles sur les garanties fondamentales suivantes :
– pertinence du lieu de démantèlement (Gênes plutôt que Piombinu, beaucoup plus proche) ;
– pompage préalable des matières polluantes ou dangereuses contenues dans l’épave ;
– explications relatives au choix d’un trajet prévu pour faire passer l’épave à proximité des côtes corses, et notamment au sein du périmètre du futur Parc Marin du Cap Corse, parmi tous les itinéraires envisageables ;
– énumération des garanties de sécurité écologique et technique en fonction des différents scénarii possibles (évolution brutale des conditions météorologiques, rupture d’un câble, perte d’un caisson, détérioration en cours de trajet de la structure du navire…) ;
– absence de tout risque de rupture du bateau durant le trajet.

3. Soulignons les avancées significatives obtenues dans ce dossier suite à l’intervention de Madame la Ministre de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie, mais constatons que celles ci demeurent en l’état insuffisantes.

4. Demandons solennellement au gouvernement  français d’obtenir l’ajournement des opérations de remorquage dans l’attente des explications et garanties ci-dessus exigées ;

5. Affirmons  que la question de la sécurisation du trafic maritime dans le canal de Corse doit enfin devenir une priorité en y appliquant une réglementation telle que celle en vigueur dans le rail d’Ouessant, et en positionnant en Corse des moyens permanents adaptés pour faire face à toute éventualité ;

6. Souhaitons que la Collectivité Territoriale de Corse soit associée à la définition et à la mise en œuvre de ces mesures de prévention et de protection.

7. Appelons au renforcement de la mobilisation face au réel danger que représente le remorquage du Concordia : si les opérations sont engagées dans les prochains jours et selon le trajet initialement prévu, des manifestations sur terre et sur mer seront organisées en Corse à son passage. Ces manifestations se dérouleront dans le respect des règles de navigation et de sécurité, et viseront à exprimer la vigilance et la détermination des Corses, et notre solidarité avec tous les peuples riverains de la Méditerranée.

SI CHIAMA DA BASTIA IL 21 LUGLIO 2014

CHJAMA DI BASTIA di u 21 lugliu di u 2014

APPEL DE BASTIA du 21 juillet 2014

4 Cummenti

  1. Guaitella joseph

    Battellu vostru mare nostru.FORA.

    Répondre
  2. COMITE CORSE DES PECHEURS PAISANCIER (FNPPSF)

    en accord complet avec cet appel nous nous y associons

    Répondre
  3. MARIADELORMA (association des pecheurs sportifs et de loisirs du Cap Corse)

    nous sommes en accord avec ce texte

    et nous nous y associons

    Répondre
  4. Concordia, protesta della Corsica. Il sindaco di Bastia: “Una manifestazione pacifica nel rispetto della rotta” ‹ Dream Blog Cruise Magazine

    […] manifestazione terra/mare a CapuSagru alle 18. Per sostenere la protesta è stata creata anche una petizione online promossa anche dal sindaco di Bastia, Gilles […]

    Répondre

Laisser un commentaire